Association L'Epreuve Sportive

AU COEUR DE L' EVENEMENT SPORTIF DEPUIS 1999 ...
Des bénévoles proféssionnel

mobile 06 63 71 02 90

Mail epreuvesportives@yahoo.fr

                                                 Blog : http://aes01.over-blog.com/

 
Sources : Wikipedia®  et  géopedia   Le contenu des dossiers Geopedia peut être utilisé comme support pédagogique

Histoire de la Terre

 La Terre a fini de se solidifier 50 à 70 millions d'années après la formation du Système Solaire,où plus exactement, après l'impact de l'astéroïde qui contribua à la création de la Lune, en arrachant une partie du manteau terrestre. C'était il y a 4,51 milliards d'années.
C'est en mesurant la quantité de Xénon du basalte océanique, que les géophysiciens de l'Institut de Physique du Globe de Paris sont arrivés à cette datation. Pour Claude Allègre, ancien ministre de la Recherche, cela indiquerait que l'atmosphère de la Terre serait issue du dégazage des volcans primordiaux.

Appelée planète bleue ou planète océan, c'est la 3ième planète du Système Solaire. Bien qu'elle soit une planète tourmentée, elle est la seule à posséder la vie.

La surface externe de la Terre est divisée en plusieurs segments rigides, ou plaques tectoniques qui se déplacent lentement sur la surface sur une durée de plusieurs millions d'années.
Plaque africaine, l’Afrique
Plaque antarctique, l’Antarctique
Plaque australienne, l’Australie
Plaque eurasienne,l’Asie et l'Europe
Plaque nord-américaine,l’Amérique du Nord et Nord-Est de la Sibérie
Plaque sud-américaine,l’Amérique du Sud
Plaque pacifique, l’Océan Pacifique

La tectonique des plaques (qui complète la théorie appelée dérive des continents) est un modèle actuel du fonctionnement interne de la Terre. Elle est l'expression en surface de la convection qui se déroule dans le manteau terrestre.

Au début du XXe siècle, l'Allemand Alfred Wegener remarque que par la disposition des continents, la côte est de l'Amérique du Sud semble s'emboîter parfaitement dans la côte ouest de l'Afrique. Il va ainsi publier un ouvrage en 1915 : Genèse des océans et des continents : théories des translations continentales.

 La formation des mécanismes des plaques s'ébauche il y a environ 2 milliards d'années. L'ancienneté de cette période est généralement estimée à "environ" 900 Millions d'années. Le mouvement s'est mis en place avec la constitution définitive de ces couches, dès que la croûte terrestre a pu commencer à dériver sur le manteau de la planète. Dans ces âges extrêmement anciens, ces terres étaient alors plus ou moins assemblées en un unique "proto-continent" dont on ignore tout, jusqu'à la forme. Tout ce qu'on peut imaginer, c'est que notre planète était en majeure partie recouverte d'un océan aux eaux chaudes (60 à 90°), beaucoup trop chaudes pour abriter la vie telle qu'on la connaît et dans lesquelles émerge ce plateau : le continent primitif. Celui-ci va se progressivement se diviser en deux ou trois gros blocs continentaux qui vont commencer à se déplacer. C'est le début de ce qu'on appelle : la dérive des continents.

Jusqu'à l'ère primaire, les mouvements de ces plaques sont trop anciens pour qu'on imagine précisément le parcours qu'elles ont pu accomplir. Peut-être se sont-elles assemblées et séparées plusieurs fois, aux termes de déplacements provoqués par les phénomènes extrêmement violents qui vont accompagner la formation de notre planète. L'atmosphère est encore peu oxygénée, les continents déserts de toute vie, les phénomènes volcaniques et atmosphériques d'une intensité sans commune mesure avec nos climats ou nos éruptions. La rencontre des plateaux de l'Europe et de l'Amérique du Nord s'achèvent par d'importants soulèvements de massifs montagneux : c'est le plissement Huronien. Puis ces plaques se séparent, arrachent leurs reliefs et se divisent de nouveau. Progressivement notre planète va devenir moins hostile; la vie microscopique attend, enfouie dans les océans, de pouvoir se développer. L'air va s'oxygéner, l'eau va se réchauffer, la vie va exploser. C'est le début de l'ère Primaire, il y a plus de 500 millions d'années.

Le début de l'ère secondaire va être marqué par une extinction massive des espèces sur la planète. De nombreuses hypothèses tentent d'en expliquer la cause. On connaît néanmoins le résultat : la disparition de près de 80% des espèces va totalement bouleverser l'ordre écologique. Le morcellement de la Pangée va entraîner les continents vers les pôles et entraîner un net refroidissement de la planète, tout en formant des fractures volcaniques si gigantesques qu'on parlera de "province magmatique". La Terre, littéralement déchirée pour former ces nouvelles plaques, sera alors plongée dans un chaos planétaire. Jamais la vie n'aura été si proche de s'éteindre définitivement de notre planète. Mais elle persistera, et reprendra après cette extinction massive des espèces. Cette nouvelle donne va profiter aux grands reptiles qui vont devenir les maîtres de la Terre. C'est le début de l'ère des dinosaures.

Après la grande extinction du secondaire, qu'on appelle aussi "la disparition des dinosaures",

la morphologie de la planète va peu à peu prendre sa forme actuelle. A ce jeu des sept erreurs on va pouvoir observer la place de l'Inde, de l'Australie, des Amériques, de l'Afrique... Une terre qui ressemble presque à celle qu'on connaît, mais pas tout à fait. L'Europe aussi va se transformer et naître des avancées et des retraits successifs de la mer qui laisse derrière-elle d'immenses dépôts de calcaire et de gypse. Sur Terre, de nouvelles espèces s'installent dans les niches écologiques laissées inoccupées par la disparition des dinosaures : les mammifères, les primates et à la toute fin de l'ère tertiaire : les hominidés.

L'ère moderne, cette courte période qui nous sépare du tertiaire durera à peine 2 millions d'années, une pichenette à l'échelle géologique. L'Afrique, l'Inde et l'Australie ont convergé depuis l'ère tertiaire vers l'Eurasie pour former des reliefs spectaculaires. L'Himalaya va naître de cette collision et toute la région, des îles du pacifique, de la chine, de l'Inde, et de l'Indonésie vont subir et subissent encore les conséquences de ce choc brutal entre les plaques.  A l'Ouest les deux plaques Américaines vont se rencontrer. En se déplaçant, elles vont heurter un continent "invisible" : la plaque océanique du Pacifique. Cette collision entre les fonds marins et les plaques continentales des Amériques, ou plutôt, ce glissement de ces deux plaques l'une contre l'autre vont accentuer les reliefs de la cordillère des Andes et déchirer la cote Californienne qui va devenir une région très sensible aux tremblements de terre.

Le rapprochement de l'Afrique et de l'Eurasie va s'intensifier progressivement. Notre petite mer Méditerranée, compressée par ces deux masses continentales sera littéralement happée par cette collision et disparaîtra tandis que le sud de la France et le l'Afrique du Nord vont connaître de fortes activités sismiques. L'Australie va lentement se rapprocher de l'Asie et des îles du pacifique pour s'agglomérer à cet ensemble qui sera sans doute le siège d'intenses manifestations volcaniques. La plaque de l'Antarctique pourrait elle aussi dériver vers le nord, modifiant considérablement les climats

Quelles évolutions sont prévues dans le futur de la terre. Le rapprochement de l'Afrique et de l'Eurasie devrait  s'intensifier progressivement. Notre petite mer Méditerranée, compressée par ces deux masses continentales sera littéralement happée par cette collision et disparaîtra tandis que le sud de la France et le l'Afrique du Nord vont connaître de fortes activités sismiques. L'Australie va lentement se rapprocher de l'Asie et des îles du pacifique pour s'agglomérer à cet ensemble qui sera sans doute le siège d'intenses manifestations volcaniques. La plaque de l'Antarctique pourrait elle aussi dériver vers le nord, modifiant considérablement les climats.

La Nature ne peut se passer de l’Homme, l’Homme ne peut pas vivre sans la Nature.

Le climat fait désormais partie de notre quotidien. Je lisais récemment que dans les pays émergents, les paysans utilisaient leurs smartphones pour connaître la météo et qu’un fabriquant comme Nokia allait lancer le 7100 supernova pour cette clientèle. Un nuage volcanique d’Islande a paralysé le trafic aérien d’une grande partie du monde et à tout moment les mouvements de l’écorce terrestre peuvent provoquer des tsunamis dévastateurs.

La Terre, est une planète fragile……
http://www.astrosurf.com/luxorion/sysol-terre.htm

Ainsi que l'illustration de David A. Hardy présentée ci-dessous le représente bien, la Terre est un présent qui nous est offert, mais un présent dont il faut prendre soin en raison de sa fragilité; une action trop violente ou inconsidérée peut en effet le briser. Telle est la situation dans laquelle se trouve aujourd'hui la Terre et ses habitants : notre biosphère subit la plus importante transformation climatique et environnementale qu'elle ait connue depuis un million d'années. Si nous n'y prenons gare, des événements incontrôlables se produiront au cours de ce siècle.

 

 

Ce constat n'est pas un ultimatum mais une prise de conscience. Si ensemble, avec les hommes de décision nous rétablissons l'équilibre du vaissseau Terre, nous aurons tiré la leçon de cette première alarme de l'ère industrielle. A nous maintenant d'aider dame Nature. C'est l'un des objectifs du développement durable.

 

 





Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement